A propos de …

• Un concept •
qui constitue l’identité de Virginie’s, sa fondatrice l’a mitonné elle-même en s’appuyant sur les préceptes nutritionnels acquis auprès de nutritionnistes, diététiciens. Et aussi en se formant au Shiatsu . Comment, d’un côté, bannir toute mauvaise graisse ajoutée dans ses casseroles, et de l’autre ne renoncer en rien aux saveurs, à leur diversité, à des mets colorés et goûtus, bref à tout ce qui donne envie de glisser les pieds sous la table.

• Réunir •
Autour d’une même table des gourmands adeptes de plats réconfortants et des combattants du moindre kilo superflu, qui mènent une lutte sans merci aux matières grasses ? Une douce utopie culinaire, railleront les sceptiques. Pas pour Virginie’s, qui réussit le pari de satisfaire le palais et l’estomac de ces deux publics de convives a priori irréconciliables.

 

• Virginie’s •
réinvente ainsi la cuisine d’ici et d’ailleurs,
revisite les plats traditionnels de nos grand-mères à la mode fusion,
le tout assaisonné à la sauce no fat food, no bad fat.

Sa formule miracle :
proposer une cuisine saine, équilibrée
et surtout garantie no fat food.

Ses recettes personnalisées évoluent au fil des saisons,
de ses voyages, d’une inspiration et d’une créativité sans cesse renouvelées.

Ses ingrédients principaux : une connaissance fine des aliments qu’elle choisit avec le plus grand soin, la saveur des épices, la légèreté des condiments, la qualité et l’utilisation des matières grasses, le tout mixé dans un grand bol de passion.
Aujourd’hui, Virginie’s se décline en ateliers, en we à thème, en service cartering healthy food, en traiteur sur mesure et  en livre de recettes mélant bien être développement personnel. C’est aussi en food consultant que Virginie’s intervient sur des cartes, des conseils en ré équilibrage alimentaire 

Ateliers

“Transmettre mon savoir-faire et ma passion sont aujourd’hui ma priorité.
C’est pourquoi, j’ai souhaité mettre en place des ateliers culinaires
afin d’apprendre à un public soucieux de l’équilibre
les secrets de la cuisine NO FAT FOOD”

Suivez nos actualités

LIKE
LOVE
HAHA
WOW
SAD
ANGRY
4 days ago
Timeline Photos

Retour de marché, laver, éplucher, découper, blanchir, cuire, recycler, préparer. Légumes prêts jusqu'à mardi. En 1/2h m'assurer que le végétal sera prêt pour ma detox végétale. Bonheur ... See more

LIKE
LOVE
HAHA
WOW
SAD
ANGRY
5 days ago
Timeline Photos

Infusion de romarin, à mettre dans un bain, à déguster tiède, à inhaler. Permet une douce purification, romarin du jardin de Belle Île.
#romarin #rosemary #purification #instagood ... See more

LIKE
LOVE
HAHA
WOW
SAD
ANGRY
5 days ago
Timeline Photos

Infusion de romarin, à mettre dans un bain, à déguster tiède, à inhaler. Permet une douce purification, romarin du jardin de Belle Île.
#romarin #rosemary #purification #instagood ... See more

LIKE
LOVE
HAHA
WOW
SAD
ANGRY
1 week ago
Timeline Photos

Terre. Mer. Le soleil se couche, la lune s'éveille. Équilibre. Trouver son équilibre.
#équilibre #beauté #lune #seretrouver #seressourcer #amour❤️ #sereinité

LIKE
LOVE
HAHA
WOW
SAD
ANGRY
1 week ago
Timeline Photos

Marcher, Contempler, savourer, respirer et bien manger ????. Merveilleuse nature,????????????#belleileenmer #marche #sauvage #équilibre #repos #feelgood #wonderfull #profiterdesbelleschoses

LIKE
LOVE
HAHA
WOW
SAD
ANGRY
1 week ago
Timeline Photos

Je ne m'en lasse pas, besoin de nature, de se rapprocher, se réapproprier. Odeurs, bruits, mer, enfants, amour #belleileenmer #❤

LIKE
LOVE
HAHA
WOW
SAD
ANGRY
2 weeks ago
Timeline Photos

Pour moi le printemps c'est aussi ça, le vert. Les fleurs sont éphémères et laissent place aux feuilles. Le vert revient colorer la nature. Il est temps de sortir et d'aller marcher à la ... See more

LIKE
LOVE
HAHA
WOW
SAD
ANGRY
LIKE
LOVE
HAHA
WOW
SAD
ANGRY
2 weeks ago
L’Inde, ce pays végétarien qui aime la viande

Deux chercheurs ont comparé la vente de produits carnés dans le pays avec ce que les habitants déclarent consommer. Contrairement aux idées reçues, les végétariens sont devenus très ... See more

LIKE
LOVE
HAHA
WOW
SAD
ANGRY

Prochains Rendez-Vous

• Atelier cuisine en Baie de Somme •
Samedis 24 & 31 Mars – de 15h à 16h30
à Villiers Sur Authie

Préparer un repas végétarien de saison
Ateliers où la spontanéité et la créativité sont mises en avant.

Atelier d’1h30
25€/pers.

Réservation par mail ou téléphone
•••

 • Atelier cuisine Brunch Détox •
20 MaiThéâtre l’Avant Seine – Colombes 

Informations & Réservations

À L’extérieur

• Ateliers Entreprise •

Virginie’s intervient pour des animations, des festivals ou évènements
Ex : Salon Agriculture Banques Alimentaires,
Journée de la Gastronomie, Animations pour Team Building

• Ateliers Entreprise en interne •

Par petits groupes de 8 participants maximum,
Virginie’s reçoit en séminaire de travail.
Utiliser la cuisine comme moyen de communication,
de résolution et de solution

Téléchargez le déroulement
d’un Séminaire en entreprise

 Des moments de convivialité et de détente où l’on réapprend à prendre le temps de cuisiner et où l’on retrouve le plaisir d’échanger des confidences et des instants complices en éminçant du fenouil ou en préparant une compotée à feu doux.
•••

Chez vous

• Ateliers à thème •

Ateliers de 1h30 à 3H sous forme de workshop,
dans votre cuisine.

• Tarifs •
Cours individuel : 75€
2-4 personnes : 45€/pers.
+ de 4 personnes : 35€/pers.
Grande Banlieue et Province : sur devis

∗ ingrédients en sus ∗
TOUTE ANNULATION FERA L’OBJET D’UN REPORT DE DATE
MAIS NE SERA PAS REMBOURSÉE

Habituée du sur mesure et des contraintes aimentaires
Virginie’s se déplace là où l’on a besoin d’elle,
n’hésitez pas à la contacter !
•••


Le “sur mesure” dans tous ses domaines d’intervention

Sur Mesure

Virginie pose son tablier, food consultant,
elle répond à vos attentes, vous écoute et vous conseille.
Chaque étape de travail est différenciée et dissociée.

La phase préparatoire impliquant une réflexion marketing,
la phase saisonnalité et equilibrage alimentaire,
la création de recettes uniques, la mise en place sur site,
mais aussi la création de carte ou simple ajustement.

Virginie guide, transmet et partage ses expériences et expertises en:
marketing, commercial, gestion, achat, management, ajoutés à la cuisine,
d
es atouts qui feront la différence !!

En qualité de food writer,
Virginie répond à toutes demandes spécifiques d’écriture de recettes,
quelque soit votre domaine d’activité (édition, agro alimentaire…)

•••

Contact
par mail ou téléphone
06.23.20.43.05 

Consultez nos
Conditions Générales de Vente

Recettes

• Salade fenouil, asperges, artichauts •

5 artichauts violets
300 gr de petits pois
2 fenouils
1 botte d’asperges vertes
1 citron 🍋
½ pamplemousse
2 poignées de roquette

100 gr de Quinoa
5 brins de thym
6 feuilles de laurier
2 gousses d’ail
SelPoivre
Un soupçon de mélange d’épices ou de cumin

Faire bouillir de l’eau avec le citron, le thym, le laurier, l’ail et les tiges du fenouils. Réserver les bulbes.
Préparer les artichauts. Retirer les feuilles inférieures en coupant le pied en même temps. Ne garder que les plus tendres.
Couper dans le sens de la largeur la partie supérieure de l’artichaut, environ ¼. Couper l’artichaut en 2 dans la longueur (retirer le foin si besoin) et découpez encore en 2 dans le sens de la longueur.
Écosser les petits pois.
Éplucher les asperges (penser toujours à couper le pied, et éplucher avec un économe, il ne doit rester que la partie tendre !)
Plonger les artichauts et les asperges dans l’eau (environ 5 mn), puis les retirer, en prenant soin de réserver l’eau.
Pendant ce temps, couper les fenouils en 2, retirer les premières feuilles, puis la tubercule du milieu et émincer les finement comme un carpaccio.
Placer dans un saladier, arroser de pamplemousse pressé, et ajouter un soupçon de cumin.
Reporter l’eau à ébullition, blanchir les petits pois pendant environ 2 mn, les recueillir à l’aide d’un écumoire, les passer sous l’eau froide. NE PAS JETER L’EAU. Faire cuire le quinoa dans cette eau qui a reçue les légumes.
Placer dans un saladier la totalité des ingrédients, arroser d’un peu de vinaigre aromatisé, à l’ail des ours par exemple, recouvrir de roquette, et un filet de citron, et coriandre.

• Astuces •
S’il me reste du thé de mon petit déjeuner ou goûter, j’en ajoute dans l’assaisonnement.
La version courte, on ne passe pas sous le grill, on utilise des fèves surgelées déjà épluchées. Un soupçon de sel au céleri, idem de cumin.

Pourquoi

Pour Virginie, se régaler ou préserver sa ligne ne doit plus être un dilemme, encore moins un choix. Elle pose comme principe de base qu’être bien dans son assiette c’est avant tout avoir une relation apaisée et harmonieuse avec cette dernière. Et que prendre soin de soi et de son corps, rechercher l’équilibre et le bien-être ne signifie pas, bien au contraire, “se priver et dépérir devant un plat de haricots verts sans goût”, comme elle le dit avec humour.
Son défi quotidien consiste donc à se réinventer sans cesse, casser la routine pour ne jamais tomber dans des menus formatés, tout en faisant redécouvrir à ses convives le plaisir de manger sain et bon, de prendre le temps, de savourer et surtout de le faire dans la joie.

Pour Virginie
chaque repas est une fête
au cours de laquelle elle réussit
cette alchimie surprenante
de réjouir à la fois nos papilles
et de nous réconcilier avec notre balance.

Mais qui est Virginie ?

• Sa plus belle histoire d’amour •

Si Virginie était un personnage de film, ce serait la vieille femme des Délices de Tokyo qui chuchote des encouragement à ses haricots en train de mijoter : “Comme elle, je parle aux aliments”, confie-t-elle avec cet enthousiasme qui la caractérise. Virginie a la cuisine chevillée aux tripes. C’est, dit-elle,
sa “plus belle histoire d’amour”.

Un amour né très tôt, encouragé par le patrimoine familial où l’on est boulanger, pâtissier ou cuisinier depuis quatre générations. Durant son enfance, elle a aussi la chance de fréquenter les tables de grands chefs et, bien que citadine, a souvent le loisir de flâner dans les jardins et les potagers où elle n’a de cesse de chercher à tout connaître des légumes, des plantes et des herbes qui y poussent.

En grandissant, la passion ne s’émousse pas : tous ses voyages, ses rencontres et ses petits boulots ramènent Virginie vers la cuisine. De ces expériences, elle emmagasine et conserve les odeurs, les saveurs et les couleurs, une mémoire olfactive et gustative dans laquelle elle puise aujourd’hui quotidiennement comme d’autres ouvrent leur livre de recettes. 

Et quand elle s’éloigne de ses fourneaux le temps d’un week-end, ce n’est que pour mieux noter à tout va de nouvelles idées de plats comme d’autres écrivent leur journal intime. “Parfois, ne pas cuisiner suscite ma créativité”, explique-t-elle.

• Un tablier de publicitaire contre
un tablier de restauratrice •

Professionnellement, elle n’a pas toute de suite fait coïncider sa passion avec son métier. Mais chassez le naturel… Après 11 ans passés à travailler pour des régies de grands groupes médias, elle finit par rendre son tablier de publicitaire pour enfiler celui qui est taillé sur mesure pour elle : celui de restauratrice.

Elle qui a toujours rêvé de rejoindre les bancs de l’école hôtelière s’engage dans une formation de six mois à l’ASFOREST et se lance, en 2006, dans l’aventure “La Bouche rit”, “petit” restaurant et “grand” traiteur où, déjà, elle propose une cuisine maison où légumes et fruits de saison ont une place de choix.

Mais sa conversion au No fat food, elle la doit à sa rencontre avec l’Institut de Varga et la “corpothérapie”. Une révélation : grâce au programme qu’elle va suivre au sein de l’institut elle va perdre 35kg. Qu’elle ne reprendra pas. Avec les conseils de leurs corpothérapeuthes, elle élabore et peaufine le concept du No fat food, devenu pour elle une véritable ligne de conduite, sa philosophie du bien-manger, qui lui permet de concrétiser tout ce qu’elle aime et les valeurs qu’elle veut partager.

Télechargez notre plaquette ici

On parle de nous !

Télechargez notre
dossier de presse

Nos Partenaires